Dans le cadre de la mise en œuvre des lignes directrices ERC 2021, le SRC a fondamentalement conservé ses lignes directrices de cours, mais a procédé à quelques ajustements modérés. Le raisonnement qui sous-tend ces changements s'articule autour de trois axes principaux :

  • Résultats scientifiques du processus de consensus ILCOR (CoSTR).
  • Mise en œuvre de la stratégie nationale de survie
  • Mise en œuvre de l'ERC, à laquelle le SRC est dédié en tant que conseil national de réanimation.
  • Feedback de l'enquête du printemps 2020 auprès des prestataires de cours du SRC.

Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus courantes reçues par le secrétariat du SRC. Voyez d'abord si votre question peut trouver une réponse de cette façon. Si vous avez une question qui n'est pas traitée ici, nous vous invitons à nous envoyer un courriel.

Demandes et réponses

Qu'est-ce qui change dans le système de cours du SRC ?

Référence aux lignes directrices du cours : bref aperçu p. 5 (ainsi que des détails dans les chapitres suivants)

Le système de cours du SRC conservera les trois formats de cours familiers.

  • Cours compact BLS-AED-SRC (prestataire de base)
  • Cours complet BLS-AED-SRC (prestataire générique)
  • Cours d'instructeur BLS-AED-SRC (instructeur générique)

Un nouvel format de sensibilisation sous le nom de "BLS quick" sans vérification ni reconnaissance a été ajouté. Il s'agit de soutenir toute activité susceptible de sensibiliser, d'accroître les connaissances et de renforcer les compétences, même si ce n’est pas dans le cadre d'un cours structuré.

Qu'est-ce que la stratégie nationale de survie, où puis-je la trouver ?

Référence aux directives du cours : ch. 1 et bref aperçu p. 5.

Le SRC a publié une stratégie nationale de survie complète en 2019 à la suite d'une large consultation professionnelle. Elle fixe des objectifs de développement spécifiques pour les systèmes de réanimation préhospitaliers et hospitaliers. Vous trouverez ces informations sur le site web du SRC www.resuscitation.ch.--  Un outil d'auto-évaluation a également été créé pour mettre en œuvre la stratégie. Lors de la révision des directives du cours, les objectifs de la stratégie ont été explicitement inclus et référencés dans le tableau récapitulatif de la p. 5.

HCP : c’est quoi ?

Référence aux directives du cours : bref aperçu page 5 (ainsi qu'en détail dans les chapitres suivants).

L'abbréviation HCP (Health Care Professionals) désigne les professionnels de la santé. Le terme est de plus en plus utilisé au niveau international - et également dans la Suisse multilingue - pour désigner les professionnels de la santé. Dans certains cas, le terme "professionnels de la santé" est également utilisé dans un sens similaire, ou simplement "professionnels" pour faire court.

Dans les abréviations et définitions du chapitre 14, le SRC a donné une définition plus précise des "professionnels" dans le contexte de la réanimation comme suit :

Médecins qualifiés, infirmiers qualifiés ES, ambulanciers ES, technicien/ne ambulancier/ère EP". La liste est exhaustive.

Que signifie "feedback audio-visuel concernant l'HPCPR ?

Référence aux lignes directrices du cours : 6.2.4 et 6.3.4

  • Par « High Performance CPR - HPCPR » (en partie aussi High Quality CPR), on entend « mesures de base de haute qualité »; ce terme était déjà utilisé dans les directives 2015 de l'ERC et de l'AHA.
  • Dans la formation pratique, il doit y avoir un feed-back (retour d'information) sur chacun des critères d'une HPCPR, à savoir sur le point de compression, la fréquence, la profondeur et la décompression, afin que des améliorations éventuelles spécifiques soient possibles.
  • D'une part, on sait aujourd'hui qu'il existe parfois de réels problèmes de qualité concernant les exigences de l'HPCPR. Il faut donc pouvoir fournir le feed-back le plus précis possible pour chacun des paramètres. On constate, d’autre part, une hausse du ratio formateur/participants de 1 pour 6 à 1 pour 8, ce qui conduit inévitablement à une intensité d'observation plus faible et à un moins bon feed-back. Cet effet doit être compensé par des mesures techniques.
  • Le SRC ne donne aucune recommandation de produits pour les mannequins de réanimation, mais il attend du matériel utilisé pour la formation spécifique qu'il permette des feed-backs audiovisuels (soit/soit) sur chacun des différents aspects évoqués.
  • Pour le SRC, le type de feed-back est libre (image, texte, messages vocaux, etc.). Les feed-backs peuvent être présentés sur le mannequin lui-même, sur un dispositif d'affichage externe ou sur des outils numériques. Les messages doivent permettre de voir ce qui suit:

 

Les critères s'appliquent aux mannequins adultes.
Pour les mannequins nourrissons et enfants, ils doivent être respectés si la formation des participants est axée sur la réanimation d'enfants.

Combien de temps doit durer un cours ?

Référence aux directives du cours : Guide de référence rapide p. 5.

Les cours BLS-AED-SRC Compact sont d'une durée minimale de 1 heure et maximale de 2 heures.

Les cours BLS-AED-SRC-Complete sont d'une durée minimale de 3 heures et maximale de 4 heures.

Les cours BLS-AED-SRC-Instructeur durent au moins 12 heures.

Il est possible et raisonnable d'enseigner le contenu défini du cours dans le temps imparti. Ce délai est destiné à normaliser les formats de cours. Bien entendu, d'autres thèmes de premiers secours ou de soins d'urgence peuvent être ajoutés si nécessaire et les événements d'apprentissage peuvent ainsi être étendus. Cependant, ils se déroulent alors en plus du cours SRC.

À quoi se réfère exactement la formation pratique de 30 minutes requise ?

Référence aux directives du cours : Chap. 11

La formation pratique de 30 min fait référence à la formation pratique indépendante dans le cadre du transfert de compétences, y compris la réanimation à un et deux assistants avec compression thoracique et la ventilation avec et sans aides ainsi que l'utilisation du DEA.

Quelle est la durée de validité des certificats de cours du SRC ?

Référence aux directives du cours : 5.5

Le SRC recommande de suivre régulièrement les cours BLS AED. La validité formelle est de deux ans. La validité fait référence au certificat de cours. Un certificat périmé n'a aucune influence sur la capacité de la personne à appliquer les mesures apprises en cas d'arrêt circulatoire !

Existent-t-ils des cours de refresh ?

Référence aux directives du cours : 5.5

Aucune distinction n'est faite entre les cours de base et les cours de refresh.

La situation de réanimation est toujours une situation aiguë mettant en jeu le pronostic vital, qui nécessite une intervention ciblée et réfléchie et une action délibérée. Des études montrent qu'une formation régulière est particulièrement nécessaire lorsque les compétences ont rarement ou jamais été utilisées. Il est recommandé - en particulier pour le personnel de santé et les premiers intervenants en institution - d'effectuer en plus un minimum de 30 minutes de formation pratique chaque année et de suivre à nouveau un cours au moins tous les deux ans.

Qui est considéré comme équivalent en termes « d'instructeurs SRC" ?

Référence aux directives du cours : 6.4.5

Les instructeurs de l'ERC et de l'AHA sont généralement considérés comme équivalents.

Les instructeurs qui répondent aux exigences suivantes sont également reconnus comme ayant une qualification équivalente :

  • Preuve de la participation à un cours d'instructeur en réanimation d'une durée minimale de 16 heures.
  • Acquis ou mis à jour après la dernière modification des lignes directrices.
  • Reconnaissance par un conseil national de réanimation sur la base de l'ILCOR-CoSTR.
  • reuve d'au moins 3 cours BLS dispensés de manière indépendante selon la SRC (confirmation par l'employeur ou l'organisateur du cours).

Les 4 critères doivent être remplis. La liste est exhaustive.

Comme il existe une multitude de cours d'instructeurs différents, dont le contenu et les objectifs varient - et qu'un examen au cas par cas serait disproportionné - les autres cours que ceux mentionnés ne peuvent être considérés comme équivalents au sens du SRC.

Quelles sont les exigences de base pour les instructeurs de cours du SRC ?

Référence aux directives du cours : 6.4.1

Les participants aux cours pour instructeurs BLS-AED-SRC doivent être titulaires d'un cours complet BLS-AED-SRC valide. Les certificats ERC et AHA sont considérés comme équivalents.

  • Les personnes qui dirigent des cours complets en tant qu'instructeurs SRC doivent également fournir la preuve d'une formation IAS de niveau 2 au minimum. L'IAS a fourni une évaluation d'équivalence pour le niveau 2 de l'IVR sur sa page d'accueil.
  • Les instructeurs qui forment les HCP doivent être eux-mêmes des HCP.

Quelles sont les conditions préalables pour les personnes qui dirigent les cours des instructeurs du SRC?

Référence aux directives du cours : 6.4.

Il est fréquent que les formateurs aient un niveau de qualification plus élevé que celui correspondant au contenu du programme qu'ils dispensent. Cela n'a pas été exigé pour les cours SRC dans le passé. Cependant, il a été démontré que les participants aux cours de SRC ont également des questions sur le contexte de la réanimation et des situations d'urgence qui y sont liées, dont certaines doivent être abordées sans pour autant élargir le champ du sujet. La nécessité d'une augmentation modérée des qualifications des personnes qui dirigent les cours d'instructeurs est également le résultat de l'enquête menée par le SRC auprès des prestataires de cours au début de l'année 2020. Ainsi, les personnes qui dirigent les cours d'instructeur pour les profanes doivent être qualifiées au moins au niveau 3 IAS.

L'IAS a fourni une évaluation d'équivalence pour le niveau 3 de l'IAS sur son site web.

Pour la faculty du cours BLS-AED, il faut encore au moins un professionnel du domaine de l'éducation avec un certificat FSEA 1 pour les questions didactiques.

Le SRC considère qu'une qualification FSEA 2 ou supérieure est idéale. Les cours d'instructeur sont généralement sous la responsabilité d'un HCP.

Quelle sont les qualifications dont les instructeurs SRC ont besoin ?

Référence aux directives du cours : 6.4.

  • Pour pouvoir participer aux cours d'instructeur BLS-AED-SRC, les personnes intéressées doivent fournir l’attestation d’un cours BLS-AED-SRC complet valide. Les certificats ERC et AHA sont considérés comme équivalents. A la fin du cours d'instructeur, cette qualification est suffisante pour diriger un cours compact.
  • Toute personne dirigeant un cours complet en tant qu'instructeur SRC doit en plus attester une formation de niveau 2 IAS au minimum. Sur son site web, l'IAS fournit un document pour le contrôle d'équivalence relatif au niveau 2 IAS.
  • Diposition transitoire: la preuve de niveau 2 IAS doit être disponible au 31.12.2022, sinon le label le qualité sera retiré. Une prolongation du délai au-delà de cette date n'est pas possible.
  • La personne qui dirige un cours d'instructeur BLS-AED-SRC doit pouvoir attester un niveau 3 IAS au moins.
  • Toute personne proposant des cours SRC pour les professionnels de la santé doit elle-même être un professionnel de la santé, c'est-à-dire médecin, ambulancier·ère, technicien·ne ambulancier·ère ou infirmier·ère.
  • Les raisons du renforcement des exigences techniques pour l'enseignement d’un cours complet résultent de l'enquête réalisée au premier trimestre 2020 auprès des prestataires de cours, et aussi des évaluations des organes SRC. Les personnes sans connaissances approfondies des premiers secours ou sans accès au sujet ne peuvent pas correctement intégrer les mesures BLS dans le contexte. De nombreux participants souhaitent qu’on aborde divers aspects liés à la réanimation et il faut pouvoir répondre au moins en partie à leurs demandes. Il est non seulement utile ici, mais aussi habituel que les instructeurs en sachent plus que les participants sur le plan technique.
  • L’ancienne formation professionnelle pour le cours BLS-AED complet ne donnait aucune longueur d’avance aux instructeurs en termes de connaissances. Cela dit, il faut savoir que la plupart des formateurs laïcs n’ont encore jamais réanimé, ou du moins n'ont aucune expérience réelle en la matière. C’est suffisant pour une formation technique pure (cours BLS-AED-SRC compact), mais pas pour des formations plus avancées, incluant notamment des scénarios de cas et un contenu à orientation médicale. Il est en effet difficile d'imaginer d'autres sujets de formation dans lesquels les instructeurs n'ont aucune expérience personnelle avec le contenu de la formation. Pour le cours compact qui traite essentiellement de compétences techniques, on a renoncé à l’exigence du niveau 2 IAS.

Que doivent faire les instructeurs BLS AED SRC pour être mis à jour en fonction des directives 2021 ?

Référence aux directives du cours : Ch. 6.6.

Pour conserver le statut d'instructeur, il faut assister à un événement de "mise-à-jour" conforme aux directives de cours, dont le contenu et la portée sont alignés sur les changements pertinents. Les prestataires de cours doivent s'assurer que leurs instructeurs sont professionnellement à jour.

La partie théorique d'un cours peut-elle être dispensée sous forme elearning ou d'apprentissage à distance ?

Référence aux lignes directrices du cours : 6.2.4 et 6.3.3

Les cours réglementés par le SRC comprennent des éléments théoriques et pratiques. Le contenu théorique peut également être dispensé à l'aide d'outils elearning ou d'outils d'auto-apprentissage. Ces cours doivent être conformes aux directives du SRC et être examinés par le SRC.

La formation pratique dans le cadre de l'enseignement à distance peut être soumise à l'examen au SRC en tant que projet.

Qu'est-ce que le "franc de survie" ?

Référence aux directives du cours : chs. 8 et 9.

Les participants aux cours BLS-AED compacts, complets et pour instructeurs contribuent de manière indispensable à l'amélioration des taux de survie après un arrêt cardio-vasculaire. En tant qu'organisation à but non lucratif, le SRC utilise ses ressources financières exclusivement dans le but de diffuser les principes de la Chaîne de survie, de coordonner les mesures de réanimation en Suisse et de promouvoir des projets à vocation scientifique. Les montants à verser sont déterminés à partir des statistiques annuelles obligatoires, que les prestataires de cours transmettent chaque année au SRC sur demande, au plus tard fin mars de l'année suivante, en précisant le nombre de personnes formées dans les trois formats de cours et dans les mises-à-jour d'instructeurs. Les projets de cours dans les écoles primaires sont exemptés du paiement de la taxe de survie.

Qui ou quoi est l'ILCOR ?

ILCOR est l’abréviation de International Liaison Committee on Resuscitation. L’ILCOR (www.ilcor.org ) est le comité internationalement reconnu qui contrôle les niveaux de preuve relatifs à la réanimation. A intervalles réguliers (tous les 5 ans pour l’instant), des recommandations consensuelles étayées par des preuves sont publiées; elles sont ensuite adaptées et mises en oeuvre dans les directives de formation et de thérapie par l’AHA et l’ERC ainsi que les autres conseils de réanimation nationaux.

Le label de qualité du SRC atteste quoi ?

Référence aux directives du cours : chapitres 7 et 10

Le label de qualité du SRC confirme que la documentation et les qualifications des instructeurs d'un prestataire de cours ont été examinées par la SRC et qu'elles sont conformes aux directives du cours.

Si le SRC a connaissance d'un non-respect pertinent de ces directives de cours, le prestataire sera invité par le SRC à faire des commentaires et – au besoin -  sera admonesté pour se conformer. Le SRC a le droit de suivre

les dérogations aux règles, par exemple par des visites sur place. En cas de récidive documentée, la faculté BLS décide de la suite de la procédure et du retrait éventuel du label de qualité.

Les organisations dont le sceau d'approbation a été révoqué sont répertoriées sur la page d'accueil du SRC.

Qui effectue les visites de site au hasard ?

Référence aux directives du cours : chapitre 10

Les visites de site au hasard sont effectuées par des représentants de la faculté SRC-BLS et du secrétariat du SRC selon les critères définis dans les directives du cours.

Quand de nouveaux cours peuvent-ils être soumis à l'examen ?

Référence aux directives du cours : chap. 7

Les cours conformes aux directives 2021 peuvent être soumis à l'examen au secrétariat du SRC depuis le 1er mai 2021. L'examen des cours sera toujours facturé au prix coûtant. Les directives et les prix des cours font partie des directives du cours.

Des participants ayant un handicap physique reçoivent-ils un certificat?

Référence aux directives du cours :

Le SRC recommande d’ajouter sur les certificats de cours SRC, pour les participants ayant un handicap physique, la mention suivante:

« En raison de handicap physique, les aptitudes du séminaire n’ont pas été entraînées de manière xxx ajouter un adjectif convenant à la situation xxx. »

 

Jusqu’à quand les cours d’après les Guidelines 2015 peuvent-t-ils avoir lieu ?

Il y a une période de transition. Les fournisseurs de cours sont invités à mettre en œuvre rapidement la mise à jour de leurs supports de cours. Jusqu'au 31 décembre 2022, le label de qualité du SRC peut être utilisé pour les cours basés sur les lignes directrices de 2015.

Après cette date, l'utilisation du label de qualité 2015 n'est plus autorisée.

 

Questions sur l'algorithme et les principes

Pourquoi l'algorithme a-t-il été modifié ?

Référence aux directives du cours : ch. 12

Le ERC utilise des algorithmes légèrement différents selon les situations. Le SRC souhaite simplifier et standardiser la formation et l'application en utilisant un seul algorithme en Suisse et fournit donc un algorithme BLS AED pour toutes les situations d'application qui doivent être enseignées dans les cours de la SRC.

Des instructions spécifiques pour la réanimation des enfants ont été ajoutées.

 

L'algorithme BLS-AED SRC représente une procédure standardisée. En l'absence de preuves scientifiques de la supériorité de la compression thoracique seule (hands-only)  sur le BLS traditionnel et vice versa, l'ILCOR a décidé de retenir l'approche thérapeutique-physiologique et donc d'envisager la ventilation (chez les enfants, en revanche, il existe des données montrant que la ventilation est plus importante et que seuls les enfants présentant un arrêt cardiaque primaire bénéficient d'une RCP manuelle, alors que les autres n'en bénéficient pas). Par dérogation à cette norme, la « hands-only-CPR » est possible lorsque la réanimation est instruite par des répartiteurs au téléphone ou lorsqu'une personne n'a pas appris la ventilation. De même, dans des cas particuliers, comme la pandémie de COVID-19, la ventilation est déconseillée. Elle n'en reste pas moins la norme souhaitée dans des conditions normales, notamment chez les enfants.

 

Ainsi, le SRC prend également en compte la réanimation des enfants chez qui la ventilation est d'une importance capitale (bien qu'en Suisse, seulement 1% environ des réanimations concernent des enfants de moins de 8 ans).

Jusqu'à quel âge parle-t-on des enfants ?

Référence aux directives du cours : chap. 11

Le SRC reprend l'interprétation de l'ERC selon laquelle il ne peut y avoir de limite d'âge précise, car les changements pertinents dépendent principalement de la croissance et du développement corporel et sont sujets à des changements continus. Par conséquent, aux fins de la réanimation, on parle généralement d'enfant tant qu'une personne semble être un enfant, c'est-à-dire généralement jusqu'à la puberté avec la formation de caractéristiques sexuelles secondaires.

Quand exactement la réanimation doit-elle être effectuée dans un rapport de 15:2 ?

Référence aux directives du cours : Chap. 11

15:2 est recommandé pour la réanimation des enfants, qu'elle soit pratiquée par des professionnels ou par les premiers intervenants et quel que soit le nombre de secouristes.